You are using an outdated browser

In order to deliver the greatest experience to our visitors we use cutting edge web development techniques that require a modern browser. To view this page please use Google Chrome, Mozilla Firefox or Internet Explorer 11 or greater

Découvrez tous les avantages de faire partie de notre communauté.
Community
INITIALISER SESSION

Entrez dans Community pour bénéficier de tous vos avantages.

REJOIGNEZ COMMUNITY

Rejoignez Community maintenant et vous commencerez si vous devenez Follower à bénéficier de nombreux avantages gratuits et encore bien d’autres avantages si vous devenez Ami ou Membre Corporatif

DÉCOUVREZ COMMUNITY

Le nouvel espace pour les passionnés d’art et culture où vous pouvez participer en tant que Follower, Ami ou Membre Corporatif.

DÉCOUVRIR AVANTAGES

Le saviez-vous...?

Saviez-vous que… Lucio Fontana participa à la rédaction de plus de cinq manifestes sur le Spatialisme ?

Entre 1946 et 1952, Lucio Fontana (Rosario, Argentine, 1899 - Milan, Italie, 1968) fut co-auteur d’une série de manifestes qui rassemblaient les réflexions d’étudiants et de professeurs d’art sur l’importance d’inclure dans l’art une quatrième dimension.Ces manifestes, publiés et reconnus à l’échelle internationale, surgirent comme conséquence des progrès accomplis dans la recherche physique et traduisaient sur le papier les questions qui étaient débattues dans les universités et dans les cercles intellectuels sur la quête d'un art nouveau.

Le premier de ces manifestes prit forme en 1946 à Buenos Aires, centre intellectuel de référence à l’époque en Amérique Latine et ville dans laquelle Fontana exerça comme professeur, à l’École des Arts Plastiques Altamira. Il eut pour titre Manifiesto Blanco (le « Manifeste blanc ») et bien qu'il ne fût pas signé par l’artiste, celui-ci en fut l’un des co-auteurs aux côtés de Bernardo et Pablo Arias, Enrique Benito, César Bernal, Rodolfo Burgos, Horacio Cazeneuve, Luis Coll, Marcos Fridman, Alfredo Hansen et Jorge Rocamonte.

En 1947, c’est à Milan qu’apparaît le Manifeste du Spatialisme. Puis en 1948, la Proposition d’un règlement du mouvement spatial. En 1951, serait publié le IV Manifeste de l’Art spatial et finalement, en 1952, un texte sur le mouvement spatial et la télévision. Fontana participa avec certains de ses travaux à des émissions expérimentales de la RAI (radiotélévision italienne). 

Nous concevons la synthèse comme une somme d’éléments physiques. Couleur, son, mouvement, temps, espace, composant une unité physico-psychique. La couleur, élément de l’espace, le son, élément du temps, et le mouvement qui se développe dans le temps et dans l’espace, sont les formes fondamentales de l’art nouveau qui contient les quatre dimensions de l’existence. Temps et espace.

L’art nouveau requiert le fonctionnement de toutes les énergies de l’homme dans sa création et son interprétation. L’être se manifeste intégralement dans la plénitude de sa vitalité.

Manifeste Blanc, 1946

Activités

Foto reflexiones compartidas

Réflexions partagées


- Vision d’expert
Mercredi 29 mai, 18h30. Manuel Cirauqui, conservateur du Musée

- Concepts clés
Mercredi 5 juin 18:30 h. Marta Arzak, directrice adjointe du Département Éducation et Interprétation

En savoir plus

Foto performance

Photo ©Timeless in Space-ARTALIVE 2018

Performance: Ambienti & space, Aldina Michelle Topcagic

Samedi 13 juillet

Le projet Art Alive, dont le siège se trouve à Bruxelles et qui est dirigé par la chorégraphe et danseuse Aldina Michelle Topcagic, présente une adaptation de sa Space Series, en collaboration avec le danseur Joel Suarez Gomez. 

En savoir plus

Foto coloquio

Colloque : Nouvelles approches à Lucio Fontana

27 septembre 2019, 18 h 30

A talk gathering curators, art historians and authors to discuss new readings of the work of Lucio Fontana, the legacy of Spatialism and its reverberations in the history of Basque art. Speakers include Manuel Cirauqui, Javier Ortiz Echagüe, and Andrea Valdés.

En savoir plus

Ressources

Audioguide et guides adaptés

Audioguide et guides adaptés

Les audioguides, disponibles à l'entrée du Musée, permettent d’approfondir l'information sur les œuvres de chaque exposition.

Consultez auprès du guichet d'Information la disponibilité d'audio/vidéo guides pour les personnes souffrant d'un handicap cognitif, auditif et/ou visuel. 

Visites Express

Visites Express

Courtes visites gratuites qui favorisent une transmission concrète et dynamique des contenus artistiques. Consultez les thèmes, les langues et les points de rencontre au Guichet Information.

Entrées: activité gratuite comprise dans l'entrée du Musée. Places limitées (minimum 5; maximum 20 personnes, sans réservation préalable et suivant l'ordre d’arrivée)

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre politique de cookies